L'entraîneur d'Abdul Nurudeen (Eupen) paie le prix d'une CAN catastrophique
Chafik Ouassal
| 0 réaction
L'entraîneur d'Abdul Nurudeen (Eupen) paie le prix d'une CAN catastrophique
Photo: © photonews

Il n'aura pas fait long feu sur le banck des Black Stars.

Arrivé en septembre, Milovan Rajevac n'est (déjà) plus le coach du Ghana. Le Serbe paie l'élimination précoce de son équipe en phase de groupes de la CAN.

Sous la houlette de Rajevac, Abdul Nurudeen et les siens ont connu un tournoi désastreux au Cameroun, ne prenant qu'un seul point lors de ses trois matchs dans le groupe C, derrière le Maroc, le Gabon et les Comores.

"Cette décision fait suite à l'élimination précoce du Ghana de la Coupe d'Afrique des Nations. La GFA annoncera bientôt la nouvelle équipe technique après avoir consulté toutes les parties prenantes concernées", a communiqué la fédération ghanéenne de football (GFA).

Les Black Stars devront rapidement se trouver un nouvel entraîneur afin de préparer le match de barrage pour la Coupe du monde 2022 contre le Nigéria qui se jouera en mars.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos