Kristian Arnstad, d'oublié à candidat très sérieux

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Kristian Arnstad, d'oublié à candidat très sérieux

Titularisé contre le Club de Bruges, le jeune milieu de terrain du RSC Anderlecht a saisi sa chance à deux mains. Et il ne l'a pas loupée.

L'on pourra dire ce que l'on veut, mais les jeunes d'Anderlecht ont tout de même de sacrées ressources. Si l'on avait déjà vu Verschaeren sortir de sa demi-teinte et exploser cette saison, Debast être propulsé titulaire en défense centrale et réussir de très bonnes performances avant de se blesser, Amuzu marquer contre Bruges et Ait El-Hadj - assez bien rentré dimanche - contre Courtrai ainsi que Mario Stroyekens faire quelques apparitions, beaucoup attendaient encore Kristian Arnstad. Habitué à sortir de grosses prestations chez les U21, le Norvégien de 18 ans a été titularisé aux côtés d'un très bon Marco Kana en l'absence de Verschaeren. 

Pour sa première titularisation depuis la saison dernière - à Bruges, le 4 octobre 2020, Arnstad a rendu une copie très convaincante. Positionné à droite, il a évolué dans une position plus centrale que Verschaeren mais cela ne l'a pas empêché d'être dangereux. Comme à la 25e, où il a magnifiquement contrôlé un ballon aérien, combiné avec Zirkzee puis intelligemment servi Sergio Gomez. De la technique, mais aussi de l'audace, comme sur sa frappe depuis l'extérieur du rectangle sur laquelle Mignolet à dû se détendre et la dévier en corner (41e). De plus, il a été précieux à la récupération et n'a cessé de participer à la tâche défensive. Il a été auteur d'une interception, trois tacles et impliqué dans 17 duels. 

Arnstad

S'il n'a pu connaître sa première apparition avec les A cette saison qu'à la mi-avril, lors du dernier match de la phase classique face à Courtrai, le Lotto Park ne s'est pas trompé quand il s'est levé et à offert une standing ovation à Arnstad : le Norvégien a très clairement marqué des points. Déjà parce qu'il offre un profil polyvalent et presque unique dans un milieu de terrain du Sporting embêté par les blessures notamment d'Ashimeru, ensuite parce que cela semble assez inconcevable que Kompany ne fasse plus appel à lui pour la suite des Playoffs.

Pour la saison prochaine, le méli-mélo de règles relatives aux joueurs éligibles avec les Espoirs en D1B devrait peut-être même compliquer les choses. A condition bien sûr que Kompany compte sur lui et l'intègre durablement au sein de l'effectif. Autrement, on ne peut se targuer de centrer la reconstruction de l'équipe et du club en grande partie autour de la jeunesse. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news