Interview Sous la houlette de Christian Bracconi, Virton veut éviter une nouvelle saison calvaire

Sous la houlette de Christian Bracconi, Virton veut éviter une nouvelle saison calvaire
Photo: © SC

Relégué sportivement, le club luxembourgeois a profité de la faillite de Mouscron pour se maintenir en Challenger Pro League. Avec le retour de Christian Bracconi, c'est un vent de fraîcheur qui souffle sur la capitale de la Gaume.

Demain soir, c'est au tour de la Challenger Pro League de reprendre ses droits. Pendant que Dender accueillera Lommel sur le coup de 20h00, le Royal Excelsior Virton de Christian Bracconi recevra l'un des favoris au titre, le RWDM. Après une récente saison calvaire, lors de laquelle les Gaumais ont profité de la faillite de Mouscron pour se sauver, Virton veut à tout prix vivre une année plus tranquille. 

"C'est une équipe qui a fait d'excellents résultats la saison dernière et qui, malgré quelques absents, viendra se présenter avec un noyau qui a sa place sur le podium. De plus, ils ont probablement vécu une meilleure préparation que la nôtre, puisque notre recrutement s'est terminé très tard. Après six semaines de pré-saison, nous n'attendons qu'une seule chose : débuter le championnat. Nous allons l'aborder avec humilité, concentration et envie. Mon groupe se montre solidaire et très enthousiaste et adhère parfaitement au projet de jeu mis en place. Je suis très satisfait de ce qu'ils me montrent jusqu'à présent" nous témoigne l'entraîneur Gaumais. 

Depuis le cauchemar de l'année dernière, les choses ont bien changé dans le sud du pays. Christian Bracconi est venu se rassoir sur le banc, deux ans après son premier passage, et une majeure partie de l'effectif a été renouvelée afin de faire souffler un véritable courant d'air frais sur tout un club.

"Le plus important sera le projet de jeu. Ensuite, il y a le projet du club, mais nous allons premièrement laisser démarrer la saison avant de fixer des objectifs sur le long terme. La priorité incontestable, c'est de se mettre hors de danger le plus rapidement possible. L'ambition viendra au fil du temps si le projet de jeu prend vie. Sans être pessimiste et sans manquer d'ambition, le plus important est de bien débuter et de livrer des belles prestations. Si cela se passe bien, on verra ce que l'on peut aviser pour la suite" analyse Christian Bracconi pour Walfoot.be

Ce lundi, Virton entamera également sa campagne de Croky Cup, à domicile, face à Arquet, une équipe pensionnaire de première provinciale namuroise. "Je suis un compétiteur, donc toute compétition est un objectif. Nous voulons aller le plus loin possible en Coupe de Belgique. Il ne faudra cependant pas sous-estimer les premiers tours, même si cela va me permettre de faire tourner mon effectif. Je ne veux pas d'un match de gala contre une équipe de D1A à domicile. Nous voulons aller le plus loin possible. J'ai remporté la Coupe de France avec Metz en tant que joueur alors que personne ne nous attendait. Alors, pourquoi ne pas remporter la Coupe de Belgique avec Virton comme entraîneur ?", conclut Bracconi

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 6321 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news