Analyse Gavi, Pulisic, Giroud : notre 11 type de la première journée de Coupe du monde

Lorys Deleenheer
| 0 réaction
Gavi, Pulisic, Giroud : notre 11 type de la première journée de Coupe du monde
Photo: © photonews

La première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde vient de se terminer. L'occasion d'un retour en arrière sur les joueurs qui nous ont marqués durant cette entrée en lice.

Gardien : Mohammed Al Owais

Le onze commence bien puisqu'on démarre avec un joueur qui a réalisé ce qui peut être l'exploit de cette Coupe du monde, cet homme a créé un jour férié dans son pays. On parle évidemment du gardien Saoudien, Mohammed Al Owais, auteur de cinq arrêts face à l'Argentine de Lionel Messi. Il est la tête d'affiche d'un exploit qui restera longtemps dans l'histoire du pays.

Défenseurs : Angelo Preciado - Thiago Silva - Maya Yoshida - Théo Hernandez

Nous avons eu le droit à un match d'ouverture ou il n'y avait pas de concurrence, l'Equateur a disposé du Qatar dans les règles de l'art, et c'est un Belgicain qu'il faut mettre à l'honneur puisque Angelo Preciado a livré une grande prestation défensive avec 5 tacles réussis (le plus sur le match). Mais évidemment il faut aussi louer sa projection, ce qui permet un super centre sur la tête d'Enner Valencia. Même s'il n'avait pas beaucoup de résistance qatarienne sur son côté, l'Equatorien a livré un bon match complet et on espère le voir du même niveau face aux deux cadors, les Pays-Bas et le Sénégal.

Sur le flanc gauche, on a assisté à un drame familial en équipe de FranceThéo Hernandez a dû remplacer son frère (Lucas) blessé, chose qu'il a très bien faite malgré la pression. Une percussion constante pour le Milanais, qui amène un centre décisif, Kylian Mbappé prenant l'axe comme Rafael Leao en club. C'est pour ça qu'on retrouve un Théo dans un fauteuil sur son côté. La composition et les profils autour de lui sont parfaits pour ses qualités.

Dans l'axe, deux trentenaires (proche de la quarantaine même) se sont montrés et on fait parler leur expérience de différentes manières. Le premier est Thiago Silva. Il a très bien géré les contres serbes et a réussi tous ses duels contre Dusan Tadic et Alexsandar Mitrovic. Si le Brésil peut se permettre de jouer Joga Bonito avec 5 offensifs, c'est en grande partie grâce à Thiago Silva qui est l'assurance tous risques derrière. Dans un autre registre, c'est Maya Yoshida qui a fait parler son expérience contre les vagues allemandes, l'un des deux Japonais à n'avoir perdu aucun ballon. Il est le symbole de la sérénité et l'espoir japonais face aux Allemands. 

Mondial 2022 : Voir le Qatar avec le <a href=Brésil, dernier défi de Thiago Silva - Eurosport" src="https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/1200x0/filters:format(jpeg):focal(1195x278:1197x276)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/10/08/2910138-59815768-2560-1440.jpg" />

Milieux : Gavi - Sergio Busquets - Jude Bellingham

Un milieu qui devait représenter la domination espagnole dans ce secteur. On commence par Sergio Busquets. Longtemps décrié, le médian catalan reste le maître pour garder le ballon face à un milieu costaricain nettement inférieur. On sait que ce sont pour ses qualités-là que Luis Enrique veut à tout prix le Catalan dans son onze. Mais on sait que Sergio a du mal avec les hautes intensités et le match Espagne-Allemagne sera déterminant pour faire face aux critiques ou les faire taire.

On continue avec les Catalans, et c'est la pile Gavi qui a fait forte impression. A-t-il déjà arrêté de courir ? Un joueur omniprésent qui n'hésite pas à aller au contact. Grâce à lui, l'Espagne peut jouer 10 mètres plus haut et ne pas craindre un contre grâce à une machine à presser. Il conclut ça par un super goal de l'extérieur du pied qui montre aussi sa qualité technique. Buteur le plus jeune depuis Pelé en 1958, le jeune Gavi montre déjà tout d'un grand et on a hâte de le voir face à la Mannschaft, autre équipe habituée au pressing.

Sergio Busquets & Gavi suspended for Barcelona's trip to Real Mallorca -  Barca Blaugranes

On quitte le soleil catalan pour la pluie londonienne avec Jude Bellingham. Le maître à jouer des Threes Lions malgré son jeune âge.  Il est dominant et impose le rythme d'un match, c'est lui qui décide quand l'équipe doit accélérer ou se calmer. Du haut de ses 19 ans, les échelons sont bien gravis pour celui qui pourrait quitter le Borussia cet été.

Attaquants: Bukayo Saka - Olivier Giroud - Christian Pulisic

On reste chez les Anglais avec le jeune Gunner Bukayo Saka, la définition même d'ailier du 21ème siècle, défense-attaque-reprise de volée. Un joueur dont on ne connaît pas encore la véritable faiblesse et avait été jeté aux loups par Southgate à l'Euro pour les penaltys finaux. Il a eu sa chance depuis et le sélectionneur anglais a compris pourquoi Mikel Arteta le déclarait vital dans son système. Les deux goals remarquables ne font que garnir sa palette.

Jude Bellingham gives Arsenal star Bukayo Saka flattering Lionel Messi  comparison as England win - football.london

Sur l'autre aile, Christian Pulisic représente le très bon match des USA. Dans ses déplacements ou même sa qualité balle au pied. Le joueur volait la vedette à Gareth Bale jusqu'au penalty. On ne s'attendait pas vraiment à un tel niveau mais les jeunes sont déjà prêts pour la Coupe du monde 2026 qui sera chez eux et Christian Pulisic porte déjà sur ses épaules toute l'image d'une nation qui veut se faire une place dans le foot mondial.

Devant, place au co-meilleur buteur des Bleus, Olivier Giroud. On l'a vu en confiance alors qu'il n'était même pas censé être titulaire. Mais les Français n'ont pas à s'inquiéter de la qualité devant car ce buteur a déjà battu son record de 2018 (1 tir cadré et 0 but sur la compétition). On retrouve un Olivier Giroud totalement différent qui est parfait pour les phases arrêtées et l'a montré lors de la remontée contre l'Australie. Un départ parfait pour sa confiance et Olivier Giroud est passé de chouchou de Didier en 2018 à disparu des radars avant de revenir au premier plan au meilleur moment.

Image

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7665 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news