Le redressement du Standard passera par ce genre de gestes : "Je ne pouvais pas abandonner le club qui m'a tant donné"

Le redressement du Standard passera par ce genre de gestes : "Je ne pouvais pas abandonner le club qui m'a tant donné"

José Jeunechamps continuera bien dans le staff d'Ivan Leko la saison prochaine. Le Verviétois de 57 ans était pourtant convoité.

José Jeunechamps a reçu une offre de Westerlo pour devenir l'adjoint de Timmy Simons mais a décidé de rester au Standard malgré la situation incertaine du club.

"Le Standard, c’est le club qui m’a tout donné. J’y ai appris mon métier. C’est le club de ma ville. J’avais le sentiment de fuir un peu et de partir comme un voleur si j’avais accepté la proposition de Westerlo" explique-t-il au journal Le Soir.

"Je sais que je prends un gros risque. J’ai déjà vécu une faillite avec Mouscron, ce n’est jamais très agréable mais je ne pouvais pas quitter un club qui m’a tant donné comme cela et dans cette situation-là" poursuit-il. 

Jeunechamps poursuit l'aventure au Standard

Tout le noyau devra donc essayer de faire abstraction de la situation pour se concentrer sur la reprise : "Le chantier est grand mais la motivation est bien présente et je suis certain que, dès jeudi 8h00, tout le staff sera réuni avec la même motivation".

"La situation est compliquée mais il faut rester positif" conclut-il, appelant également les supporters à continuer à se mobiliser derrière l'équipe : " On en a besoin et tout le club en a besoin. C’est très important dans cette situation". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news