Virton ou quand un arbitre tue le match
Michele07 Pirard
| 0 réaction
Virton ou quand un arbitre tue le match
Photo: © SC

Les hommes de Michel Leflochmoan ont vécu une après midi difficile

C’est sous la pluie que les Virtonais allaient ce dimanche affronter les Béliers de Verviers. Un match que les joueurs, staff et supporters ne sont pas prêts d’oublier.

Après un quart d’heure de jeu assez mitigé, les Virtonais prenaient le dessus sur les Verviétois mais ne parvenaient pas à concrétiser. Plusieurs essais de Durak, Rodriguez ou Manzagala  contre une ou deux occasions verviétoises, les hommes de Didier Ernst étaient prenables, aucun doute là-dessus.

En seconde armure, les Virtonais redémarraient immédiatement en prenant l’ascendant sur l’adversaire et par un tir de Manzagala pour lequel le gardien verviétois devait s’y reprendre à deux fois pour capter le cuir. Le tournant du match allait se produire lorsqu’un attaquant verviétois hors-jeu fonçant vers le goal, Guy Blaise tentait de récupérer le ballon. L’arbitre estimant qu’il y avait faute, désignait le point de penalty et excluait le capitaine des Verts. Birti ne se faisait pas prier et trompait Leyder pour faire le 1-0.

L’arbitre allait alors commencer une valse de cartes jaunes et rouges. Il commençait d’abord par exclure Negi pour une double carte jaune sur une faute qui amenait le deuxième but de Birti et renvoyait ensuite Baptiste Schmisser au vestiaire pour les mêmes raisons. Le calvaire n’était pas terminé pour les Gaumais qui, ayant fait les trois changements, ne pouvaient remplacer Ekwe-Ebele blessé et évacué en civière. Les Verts terminaient le match à 7. Score final : 2-0.

Dimanche à la fin du match, on entendait plusieurs supporters verviétois dire : « Ils ne méritaient vraiment pas ça... ».

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos