Aloys Nong parle du décès de sa maman.
Dirk Diederich
| 0 réaction
Aloys Nong parle du décès de sa maman.
Photo: © SC

Honorine, la maman d'Aloys Nong, est décédée mercredi à l'âge de cinquante-six ans à Douala au Caméroun. Arrivé jeudi en Belgique, l'attaquant de Malines apprit la nouvelle du décès à l'aéroport.

Aloys Nong a repris les entrainements avec le Kavé Mechelen. Profondément touché par le décès de sa maman, Aloys Nong qui avait déjà perdu très jeune son père tenait à reprendre avec le groupe malinois. Interrogé par le Nieuwsblad, le buteur de Malines a livré un témoignage émouvant. En voici quelques extraits :

Quel était son état de santé quand tu l'as quittée?

-Relativement bon. Elle avait eu une hémorragie cérébrale et avait subi une opération. Mais elle était sereine et lucide quand je lui ai rendu visite à l'hôpital. Nous avons beaucoup parlé ensemble. De tout. Je suis content et soulagé d'avoir encore pu la voir.

Retourneras-tu au Caméroun pour l'enterrement?

-Je ne sais pas encore. Il a lieu le 26 février. Si ma maman était morte quand j'étais encore au Caméroun, je serais sans doute resté là-bas jusqu'à l'enterrement. Mais sa mort était un signe. Tant que j'étais au Caméroun, elle allait relativement bien. Elle a attendu jusqu'à ce que je sois dans l'avion. Je venais à peine de décoller qu'elle décédait. Comme si elle avait voulu me dire : va fils! Va faire ton boulot! Je suis certain qu'elle est heureuse là où elle est maintenant. De là, elle voudra voir comment je joue au football et non pas comment je baisse les bras.

 

Ton père est mort assez tôt, ta mère était-elle importante pour toi?

 

-Très importante. Elle était ma maman et mon papa en même temps. Elle nous a fait grandir. Elle nous a tout donné. C'était une femme très généreuse. Je lui téléphonais trois ou quatre fois par semaine. Je regrette seulement qu'elle n'ait jamais pu me rendre visite en Belgique. Elle l'aurait voulu, mais elle n'obtint jamais de passeport valable.

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos