La Coupe du Monde des Clubs a débuté!
Olivier Baute
| 0 réaction
La Coupe du Monde des Clubs a débuté!
Photo: © photonews

Alors que le Real Madrid n'entrera en lice que mardi prochain, d'autres participants étaient déjà en action mercredi.

On pourrait la qualifier de compétition la plus inégale au monde puisqu'elle voit le grand Réal Madrid en concurrence avec des formations aux moyens bien plus limités. Alors que les Espagnols ne débuteront la compétition que mardi, soit un jour avant les Argentins de San Lorenzo, les autres équipes sont déjà présentes en terre marocaine. Un match de barrage était d'ailleurs programmé, dans l'indifférence totale dans une Europe concentrée sur les matches de groupe en Champion's et Europa League, ce mercredi entre l'équipe locale du Moghreb de Tétouan et les Neo-Zelandais d'Auckland City.

Les deux petits poucets de la compétition n'ont pas livré une prestation d'anthologie devant les 35.000 spectateurs présents à Rabat dans le stade Moulay Abdullah. Le duel s'est d'ailleurs soldé sur un score vierge et ce sont les tirs au but qui ont offert un ticket pour les quarts à Auckland. Mohssine Iajour, héros de l'édition précédente sous le maillot du Raja Casablanca, n'a donc pas réédité sa performance. L'ancien attaquant du Sporting de Charleroi a même été remplacé à la pause par son entraineur.  

Au tour suivant, Auckland affrontera à nouveau un adversaire africain, l'ES Sétif. Les Océaniens ne partent pas avec les faveurs des pronostics face aux champions d'Afrique qui sont une pointure au-dessus du niveau de Tétouan. Dans les rangs de Sétif, on retrouve notamment Toufik Zerara qui avait fait un passage éclair au Beerschot. Début de la rencontre à 16 heures, toujours au stade Moulay Abdullah de Rabat. Plus tard dans la journée, à 19H30, Cruz Azul défiera dans l'autre quart de finale le représentant asiatique qui n'est autre que l'équipe australienne de Western Sydney Wanderers qui compte parmi ses joueurs les attaquants Nikita Rukavytsya, qui s'était fait remarquer à Roulers il y a quelques années avant de rejoindre le championnat d'Allemagne, et Brendon Santalab, passé lui par Ostende et Saint-Trond. L'ex-international néerlandais Romeo Castelen est un des autres éléments de cette formation.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos