Biersard, gardien réserve d'Eupen, heureux au Kehrweg
James Odvart
| 0 réaction
Biersard, gardien réserve d'Eupen, heureux au Kehrweg
Photo: © SC

Eupen a facilement battu l'Antwerp 4-1 en match avancé de Proximus League hier soir. Sur la feuille de match, on pouvait lire le nom de Joseph Biersard. Ce jeune homme de 23 ans est la doublure désignée d'Hemrik Van Crombrugge.

Joseph Biersard a effectué son retour dans le noyau eupenois lors du dernier mercato estival. Il avait en effet déjà passé quelques saisons au Kehrweg du temps où Eupen était encore en division 1. Il n'a certes pas encore joué en équipe première, mais reste néanmoins ravi par les conditions de travail à Eupen." J’éprouve beaucoup de plaisir à m’entraîner dans des conditions optimales ici au Kehrweg dans le cadre d’une telle équipe. Cela peut paraître paradoxal, mais au cours de cette saison, j’ai beaucoup appris et j’ai gagné en expérience", déclare-t-il sur le site du club

Lors de chaque rencontre, son nom figure sur la feuille de match, en tant que substitut d'Hemrik Van Crombrugge. Il se sent néanmoins prêt à intervenir quand l'équipe aura besoin de lui. "Je ne suis nullement frustré de devoir me soumettre aux séances d’entraînement quotidiennes et de ne pas être désigné comme titulaire. Je suis tout simplement heureux de faire partie de ce groupe", poursuit-il.

La vie du club s'est professionnalisée, cela touche tous les domaines

Durant ce mercato hivernal, les Pandas ont encore recruté deux gardiens: Yousof Hassan Ali et Niasse Babacar. Ils sont désormais cinq à faire partie du noyau. "Nous ne sommes évidemment pas seulement des coéquipiers, nous sommes aussi des concurrents. Mais dans le groupe de gardiens de but, nous acceptons tous le fait qu’il n’y ait qu’un seul parmi nous qui soit désigné en équipe première."

Il s'agit donc de son deuxième passage à l'AS Eupen et Joseph Biersard a remaqué une certaine professionalisation du club. "Depuis l’arrivée de la nouvelle direction, toute la vie du club s’est professionnalisée et restructurée. Cela touche tous les domaines depuis les vestiaires, les terrains d’entraînement jusqu’aux repas que nous prenons en commun. C’est un énorme pas en avant et j’éprouve beaucoup de plaisir en constatant les progrès accomplis par le club.", conclut-il.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos