A dix, le Lierse dompte le Cercle et peut encore y croire
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
A dix, le Lierse dompte le Cercle et peut encore y croire
Photo: © SC

La lutte pour le maintien sera passionnante jusqu'au bout. Le Cercle, incapable de se créer des occasions à onze contre dix, va droit dans le mur.

Johan Walckiers

Il y avait huit joueurs issus de l'académie Guillou sur le terrain. Pas de Wils, N'gawa, Wanderson et même Capdevilla, le champion du monde, était sur le banc. Vidarsson titularisait Kabananga et Caenepeel  en attaque.

Une carte rouge stupide

On parlera beaucoup de Monsieur Colemonts dans cette première mi-temps, car à part deux coups francs de Velikonja sauvés par Werner, il ne s'est pas passé grand chose.

Monsieur Colemonts donc, expulsait Zizo pour deux cartes jaunes : la première pour une simulation, la deuxième quelques minutes plus tard pour avoir laissé trainer la semelle sur un joueur brugeois.

Le Cercle n'y arrive pas

Le Cercle ne profite pas de sa supériorité numérique. Ils sont fébriles, et cette fébrilité est démontrée par Bourdin qui, sur une passe latérale, offre généreusement le but du 1-0.  Velikonja hérite du ballon et s'empresse de lancer Hassan qui s'en va tromper Werner.

Le Cercle ne va jamais se montrer capable de revenir dans la rencontre. La pire attaque du championnat va faire honneur à sa réputation. Du coté des jeunes joueurs lierrois, on tentait de combiner et de profiter des boulevards laissés par l'équipe de Vidarsson.

Les Lierrois vont finir par faire le break, sur une frappe limpide de Kasmi qui trouve la lucarne. Malgré un but de D'Haene, le Cercle ne reviendra pas. Ce 6/6 réalisé par le Lierse nous promet une fin de saison passionante dans le bas du tableau.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos