Anderlecht 2015-2016: le chantier de la défense
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Anderlecht 2015-2016: le chantier de la défense
Photo: © photonews

Nous sommes à quelques jours du championnat 2015-2016. Chaque jour, nous passerons en revue un étage de la fusée mauve et blanche, qui espère bien atteindre les étoiles du titre et de la Ligue des Champions. Ce mercredi, place à la défense

Par Florian Holsbeek

Sauf revirement de situation, Chancel Mbemba ne sera plus un joueur d'Anderlecht cette saison. Son association avec Olivier Deschacht était assez complémentaire et son départ est une grosse perte sportive pour le Sporting. Considéré maintenant comme un défenseur central à part entière, Oli devra être épaulé, mais par qui ?

En attendant de trouver l’oiseau rare sur le marché des transferts, qui peut évoluer dans l’axe dans cette défense à quatre? Bram Nuytinck est gaucher et ressemble plus à la doublure de Deschacht. Michaël Heylen a reçu plusieurs fois sa chance la saison dernière et ne semble pas avoir totalement convaincu.

Un jeune ou une surprise venue du milieu de terrain ?

Deux jeunes frappent à la porte de l’équipe première : Wouter Faes et Hervé Matthys. Pour le premier, la préparation s’est très bien déroulée, Besnik Hasi estimant qu’il faisait partie des satisfactions. Pour le second, il a pu effectuer quelques parties de matchs, donc la première période désastreuse sur le terrain du RFC Seraing. Quoi qu’il en soit, ils sont encore un peu tendre pour le moment.

Celui qui a le plus convaincu à ce poste, aux côtés de Deschacht, c’est Leander Dendoncker. La révélation de l’année dernière a reculé d’un cran et son style n’est pas sans rappeler celui d’un certain Glen De Boeck. Il devrait être titulaire ce dimanche contre waasland-Beveren…en attendant un renfort ?

La hiérarchie des latéraux est déjà établie

Pour les latéraux, c’est bien plus simple. A gauche, Obradovic est venu pour jouer et il jouera. Sa technique et sa qualité de centre font de lui un joueur pour le Sporting d’Anderlecht. Fabrice N’Sakala devra certainement se contenter du poste de réserviste, s’il est encore présent au Parc Astrid au soir du 31 août. Acheampong serait alors la doublure du Serbe.

Du côté droit, c’est pratiquement la même chose.  Anthony Vanden Borre est le titulaire indiscutable. Derrière lui, il y a Maxime Colin, dans la même situation que son compatriote N’Sakala, à part que Maxime devrait rester à Anderlecht. Même si, en cas de pépin avec le Diable Rouge, Hasi pourrait plutôt aligner Andy Najar.


Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos