"Même Good morning, ils ne le comprenaient pas"
Emilien Hofman
Emilien Hofman
| 0 réaction

Maxime Chanot, de Sheffield United à Courtrai

"Même Good morning, ils ne le comprenaient pas"
Photo: © photonews

Arrivé à Courtrai en 2013 après des passages au White Star et au Beerschot AC, Maxime Chanot est revenu sur une expérience moins connue, celle qu’il a vécue en Angleterre…

Débarqué à Sheffield United alors qu’il n’a que 17 ans et une petite expérience à Nancy puis au Stade de Reims, Maxime Chanot avoue qu’il s’est un peu perdu…

‘’Le fossé était trop grand. Mon anglais était si mauvais que, même quand je disais Good morning , la seule chose que je connaissais, ils ne me comprenaient pas’’ témoigne-t-il à Sport/Foot Magazine.

‘’Aujourd'hui, je me dis que je n'ai pas été bien entouré. Je faisais n'importe quoi, mes seuls exemples étaient Christian Nadé et David Sommeil, qui roulaient en Lamborghini.’’

‘’Après deux ans, on m'a dit qu'on ne croyait plus en moi. J'ai passé un test à Leeds mais je me suis tordu la cheville. » Après d’autres mois de galère, Chanot a trouvé la solution… dans son gsm.

‘’Un soir, en encodant des numéros dans mon GSM, je suis tombé sur celui de Michel Farin, le président du White Star. Je l'avais rencontré quand je jouais à Sheffield et nous avions échangé nos coordonnées.’’

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos