C'est une question d'honneur pour Anderlecht: "Champion contre nous ? Plutôt mourir !"
Johan Walckiers
Johan Walckiers depuis Neerpede
| 0 réaction

Besnik Hasi veut retarder le titre de Bruges

C'est une question d'honneur pour Anderlecht: "Champion contre nous ? Plutôt mourir !"
Photo: © photonews

Anderlecht a encore une toute petite chance de titre, mais pour ça, il ne faudra surtout pas perdre contre le Club de Bruges. En plus, il y a une motivation supplémentaire: empêcher Bruges d'être champion dès ce week-end.

Besnik Hasi a exprimé son sentiment avant la rencontre cruciale contre Bruges dimanche. "Ça serait très douleureux si Bruges devient champion contre nous. Je ne pense pas que je vais devoir motiver mes joueurs plus que ça. Nous n'allons pas là-bas pour un point, d'ailleurs on ne le fait jamais !" déclare Hasi.

Anderlecht a un petit avantage: les Mauves ont battu le Club à trois reprises cette saison et le Sporting est la seule équipe qui a gagné au Jan Breydel. "Ça en dit long mais leurs chiffres à domicile sont incroyables. Oui ils ont perdu contre nous là. C'est ce que nous allons devoir mettre dans la tête des joueurs. Nous devons à nouveau réagir."

Le chaudron du Jan Breydel ? Est-ce différent que d'habitude ?

Il est clair que le Jan Breydel sera un vrai chaudron dimanche et l'ambiance risque d'y être bouillante. Mais Hasi ne semble pas impressionné. "Est-ce que ça a déjà été différent contre nous ?" dit-il en haussant les épaules. "Chaque fois qu'on va là-bas, c'est l'enfer. Le public est toujours là."

"Tous les joueurs, les dirigeants, le staff technique... Personne ne veut voir le Club champion contre nous. Si j'étais joueur, il aurait fallu me passer sur le corps. Mais nous avons déjà été champion à Bruges. Nous allons tout faire pour que ça ne leur arrive pas" ajoute un Hasi confiant.

Notre pourcentage de chance pour le titre ? Je n'ai jamais été bon en math

Mais combien reste-il de chance à Anderlecht pour remporter le titre ? "D'abord et surtout, nous devons gagner et nous attendre à deux derniers matches difficiles. Nous devons saisir notre chance tant qu'on n'est pas hors course. Combien de pourcent a-t-on ? Je n'ai jamais été bon en mathématiques" rigole-t-il.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos