À Genk, on veut encore y croire

Redaction
| 0 réaction
À Genk, on veut encore y croire
Photo: © photonews

Le Racing Genk semble plus proche de passer à la trappe pour l'Europe que le Sporting de Charleroi suite à la victoire des Carolos (2-0) au match aller. Mais Christian Kabasele veut encore y croire… un peu.

Le défenseur limbourgeois, qui reste dans un coin de la tête de Marc Wilmots en cas de nouvelles blessures en défense, va d'abord devoir se concentrer sur Perbet. "Cela va être particulièrement difficile, soutient Kabasele. Mais un club comme Genk a besoin de l'Europe. Deux saisons sans rien constitueraient une très mauvaise affaire pour nous."

"Il y a eu beaucoup de positif cette saison, c'est pour cela que nous voulons encore une fois mettre tout ce qu'on peut. Ces 90 minutes qui nous attendent vont déterminer toute notre saison. Mais ce que nous avons déjà fait avec cette jeune équipe est très bon. Il y a une bonne base pour la saison prochaine."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos