Esiti après une semaine dramatique: "Très triste et en colère"
Sander De Graeve
Sander De Graeve depuis Genk
| 1 réaction
Esiti après une semaine dramatique: "Très triste et en colère"
Photo: © photonews

Anderson Esiti a encore endossé le rôle du vilain petit canard lors de la défaite face à Genk. En effet, c'est lui qui a provoqué le penalty sur le deuxième but en commettant une faute sur Thomas Buffel.

"Je suis très triste et en colère contre moi-même" a réagi Esiti après la défaite de Gand face à Genk. "Après la carte rouge contre Anderlecht et maintenant le penalty. Je n'ai aucune explication sur ce qu'il s'est passé cette semaine..." poursuit-il.

En plus, le penalty était injustifié et le penalty discutable. "Je ne sais pas si c'était juste. Je suis un gars fort et je l'ai touché mais je ne sais pas si ça valait un penalty" a-t-il expliqué.

Je ne fais pas beaucoup d'erreurs

"Je ne pense pas que je fais beaucoup d'erreurs. Il y a eu le penalty et sur cette perte de balle vers Rinne mais sinon ça été." Pourtant Vanhaezebrouck a décidé de le descendre avant la mi-temps.

"Je savais que le coach n'était pas content après cette balle en retrait. Peut-il qu'il a pensé que j'ai perdu ma concentration. Mais j'étais surtout déçu et en colère. Les autres joueurs Neto, Gershon et Simon m'ont aidé mais j'ai du aller sur le banc" conclut le Nigérian.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos