Voici notre équipe-type des play-offs!

Redaction
| 0 réaction
Voici notre équipe-type des play-offs!
Photo: © photonews

Le championnat, c'est fini! Notre rédaction a désigné les meilleurs joueurs de la phase finale de la saison, que ce soit en PO1 ou en PO2. Voici l'équipe-type des play-offs!

Gardien de but

Lovre Kalinic s'est pleinement imposé à La Gantoise durant ces PO1, effaçant les quelques moments d'incertitude aperçus entre deux arrêts fantastiques depuis son arrivée en janvier. C'est probablement suite à sa phase finale de haut vol que le Croate a enlevé le trophée de meilleur gardien de la saison.

Défenseurs

Zulte Waregem a beau avoir fini sixième des PO1, les Flandriens n'en ont pas moins proposé du beau jeu, sans pression, et ses deux arrières latéraux Dalsgaard et Hamalainen se sont montrés particulièrement entreprenants. Le Danois, avec cinq buts (!), a même pu décrocher un transfert en Angleterre.

Au centre, Uros Spajic a été le plus régulier durant ces play-offs, même si Kara réussissait peut-être une saison dans l'ensemble plus solide encore. A ses côtés et malgré le très haut niveau d'un Gigot, presque retenu, nous optons pour le capitaine et la pierre angulaire du Sporting de Charleroi: Javier Martos, jamais pris en défaut et ce quel que soit le système retenu ou le joueur placé à ses côtés.

Milieu de terrain

Impossible de ne pas passer à côté du duo d'Anderlecht au milieu de terrain: Youri Tielemans et Leander Dendoncker ont porté l'équipe sur leurs épaules en route vers le 34e titre mauve. Le premier est en partance, mais Herman Van Holsbeeck rêve de garder le second...

Pieter Gerkens a quant à lui été impressionnant pendant les PO2, inscrivant la bagatelle de... huit buts en dix matchs, ponctués de quatre assists. Incroyable de la part du milieu de Saint-Trond, qui a lui aussi probablement décroché son transfert vers le top.

Attaquants

Yuya Kubo a continué à évoluer à un excellent niveau durant les PO1, confirmant qu'il était une des belles pioches du mercato hivernal gantois, tout comme Kalinic, au but de cette équipe-type; la preuve qu'à Gand, mercato hivernal ne rime pas avec échec total.

Henry Onyekuru a quant à lui totalement digéré la déception de son transfert loupé cet hiver, passant tout près de chiper le titre de meilleur buteur à Lukasz Teodorczyk (qui ne figure pas dans ce onze au vu de ses PO1 lancés bien trop tard). Siebe Schrijvers a de son côté contribué aux excellentes prestations du Racing Genk en PO2, les Limbourgeois s'avérant inarrêtables.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos