Le Standard débouté dans une histoire d'indemnités de formation

Julien Denoël
| 0 réaction
Le Standard débouté dans une histoire d'indemnités de formation
Photo: © SC

Récemment, le Standard passait devant le TAS concernant le départ des frères Djim vers Porto. Les Liégeois étaient confiants mai le tribunal de Lausanne en a décidé autrement.

Il y a 3 ans, le Standard perdait deux de ses bijoux de l'académie : Tony et Celestin Djim, partis pour Porto. Alors que Kayembe était parti dans les memes conditions auparavant, les Liégeois avaient pu obtenir une indemnité de 240 000 euros sur décision du TAS.

Mais cette fois-ci, comme le révèle Sudpresse, la direction a de quoi tirer la tête car le tribunal basé à Lausanne n'a pas été dans son sens. Ainsi, elle n'estime pas que le Standard a tout fait pour garder ses jeunes joueurs.

Le Standard ne touchera aucune indemnité pour Tony mais bien pour Celestin. Les Rouches obtiendront 96 000 euros à titre de contribution de solidarité, pour avoir participé à sa formation.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos