L'Union de plus en plus solide derrière, Martens s'explique
Hermès Van Damme
| 0 réaction

L'Union de plus en plus solide derrière, Gertjan Martens s'explique

L'Union de plus en plus solide derrière, Martens s'explique

Après des débuts compliqués (deux défaites d'entrée), l'Union va mieux et semble avoir trouvé son rythme de croisième même si les Bruxellois ont concédé deux nuls lors des deux dernières rencontre de championnat. Ce qu'il faut retenir, c'est que l'Union n'encaisse plus.

L'Union Saint-Gilloise sort de deux victoires convaincantes (3-0 contre Westerlo puis 4-0 contre Roulers ) et de deux nuls ennuyants (0-0 contre Tubize et puis contre OHL), soit quatre matches sans défaite et quatre clean-sheet.

Gertjan Martens s'explique sur la solidité défensive retrouvée. "Nous n’avons plus encaissé depuis quatre rencontres. Cela a pris un peu de temps pour se trouver car, sur les côtés, Kis et Peyre ont remplacé respectivement Cabeke et Mpati, lesquels étaient au club depuis plusieurs saisons. Mais la cohésion et les automatismes sont désormais bien présents. Nous concédons très peu d’occasions. On est très solide derrière" a-t-il confié à la DH.

Ostende ? L'adversaire rêvé !

Maintenant place à Ostende en Croky Cup, un club que connait bien le défenseur unioniste. "J’y ai en effet joué pendant près de quatre saisons, fêtant un titre en D2. En plus, le match aura lieu le jour de mes 29 ans et je vais affronter mon meilleur ami, Fernando Canesin. Si mes coéquipiers auraient préféré tirer un adversaire plus prestigieux, pour moi, le club côtier était tout simplement l’adversaire rêvé !"

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos