Il affronte Ostende mais regarde vers Bruxelles : "Le noyau le plus cher, le meilleur coach ... sur papier"

Redaction
| 0 réaction
Il affronte Ostende mais regarde vers Bruxelles : "Le noyau le plus cher, le meilleur coach ... sur papier"
Photo: © photonews

Tout le monde ne parle que de Hein Vanhaezebrouck ces derniers jours. Même Ivan Leko, qui affronte ce week-end le KV Ostende, avait à l'oeil ce qui se passait à Bruxelles ...

Ivan Leko n'a évidemment pas fait sans suivre ce qui s'est passé à Anderlecht ces dernières semaines. "C'était intéressant", déclare-t-il dans Het Nieuwsblad. "Anderlecht a sur papier le noyau le plus cher de Belgique et a désormais le meilleur coach. Mais ce que la concurrence fait ne nous concerne pas", assure le Croate. "Collectivement, je reste persuadé que nous sommes les meilleurs actuellement".

"Honnête" avec les réservistes

Du côté du FC Bruges, la machine tourne bien, à un tel point que plusieurs joueurs a priori importants doivent prendre leur mal en patience. C'est le cas de Refaelov, Vossen ou encore De Bock. "Ils ne sont évidemment pas heureux de leur statut. Mais le staff est honnête avec eux. Leurs concurrents sont meilleurs actuellement. Mais tu ne réussis pas une saison avec douze ou treize joueurs", rappelle Leko. "Mon équipe peut très bien être totalement différente en décembre".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos