Mouscron a souffert mais ramène un excellent partage de son déplacement à Genk
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Mouscron ramène un excellent partage de son déplacement à Genk

Mouscron a souffert mais ramène un excellent partage de son déplacement à Genk
Photo: © photonews

Mouscron et Genk n'ont pas réussi à se départager, samedi soir, dans la Cristal Arena limbourgeoise. Combatifs et solidaires, les Hurlus ont résisté aux assauts genkois et auraient même pu revendiquer plus.

Mouscron a tout donné. Genk a dominé mais a buté sur la solidité défensive et l'organisation tactique des Hurlus. C'est sur un partage logique que se sont quittés Genk et Mouscron, ce soir.

La première mi-temps était pourtant largement à l'avantage de Genk. De la tête, Colley était tout proche d'ouvrir le score en tout début de partie. Quelques minutes plus tard, c'est Aristote Nkaka qui jouait les pompiers de service en sortant un ballon sur la ligne.

Pozuelo pensait même avoir fait le plus dur avant la demi-heure. Mais son but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Et comme souvent dans ces cas-là, c'est l'équipe dominée qui allait sortir de sa coquille. A la 42e minute, Dorin Rrotariu exploitait parfaitement un contre rondement mené et les faiblesses défensives limbrougeoises pour ouvrir le score.

En seconde période, le Racing Genk mettait plein feu vers l'avant. Sans toutefois parvenir à inquiéter Bailly. Jusqu'à la... 80e minute de jeu. Moment choisi par Samatta pour ajuster Bailly au petit rectangle et remettre Genk dans la partie. Les hommes de Stuivenberg aurait même pu s'imposer si Aidoo et Samatta s'étaient mieux compris et si Bailly ne s'était pas déployé sur une frappe lointaine en toute fin de rencontre.

Mais Mouscron n'a pas volé ce partage et s'offre un excellent point en déplacement. Pour Genk et Stuivenberg, ce match nul est loin de suffire.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos