Le CEO de Zulte Waregem à propos de l'arbitrage : "Nous travaillons avec deux poids et deux mesures"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 2 réaction

Eddy Cordier, le CEO de Zulte Waregem, se plaint de l'arbitrage qui coûte des points à son club

Le CEO de Zulte Waregem à propos de l'arbitrage : "Nous travaillons avec deux poids et deux mesures"
Photo: © photonews

Ce dimanche, Zulte Waregem s'est incliné 2-1 à Saint-Trond et hérite de la lanterne rouge en Jupiler Pro League.

Zulte Waregem est furieux contre l'arbitrage après une nouvelle défaite concédée à Saint-Trond. Un but de Hamdi Harbaoui a été annulé à la 43e, et cela a changé le cours du jeu selon les Flandriens.

Eddy Cordier, le CEO de Zulte Waregem, est toujours scandalisé douze heures après les faits. "Les clubs professionnels paient sept personnes par match pour prendre les bonnes décisions", dit-il à Het Laatste Nieuws, "mais ils ne parviennent pas à évaluer correctement certaines étapes. Nous travaillons avec deux poids et deux mesures. Nous avons déjà exprimé notre mécontentement."

"Ecoutez, nous ne remettons certainement pas en cause l'intégralité des arbitres, mais nous ne pouvons accepter que des décisions contestables soient toujours prises à notre désavantage. Elles coûtent des points à Zulte Waregem, nous nous sentons déçus. "

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos