2019 commence par un choc pour l'Union: "La meilleure équipe de la série, mais on a les armes pour les embêter"
Redaction
| 0 réaction

Thibault Peyre préface le choc de D1B entre l'Union et Malines

2019 commence par un choc pour l'Union: "La meilleure équipe de la série, mais on a les armes pour les embêter"
Photo: © photonews

Pendant que les équipes de la D1B peaufinent leurs derniers réglages à l'étranger, le jeu reprend ce week-end en D1B et l'incontestable choc du week-end sera ce duel entre l'Union et Malines dimanche après-midi (16h), dans un Parc Duden qu'on imagine déjà bouillant à l'idée de retrouver ses héros.

Un duel qui fait saliver Thibault Peyre. Après trois semaines d’interruption, il est temps que le football reprenne ses droits pour les Unionistes. "On est impatients de renouer avec la compétition", confirme le défenseur français.

Mais l’impatience n’embrouille pas pour autant les idées des Bruxellois qui savent aussi qu’un très gros programme les attend dans les prochaines semaines. "On sait que les mois de janvier et février seront chargés, avec la Coupe et le championnat, mais de toute façon on n’a pas le choix, on doit enchaîner les victoires pour atteindre nos objectifs." 

C'est un peu fou, mais c'est surtout très attrayant!

Objectifs au pluriel puisque l’Union est encore présent en Coupe de Belgique, avec un beau coup à jouer. "On est aux portes de la finale et on ne peut plus dire que le championnat a la priorité sur la Coupe. Désormais, les deux sont importants. On veut jouer la montée, mais on a aussi une chance d’aller jouer la finale de la Coupe dans notre ancien stade, on va tout donner pour que ce rêve se réalise."

Ironie du sort, c’est contre Malines, "sans doute la meilleure équipe de la série", reconnaît Thibaut Peyre, que les Unionistes joueront leur place en finale. "C’est particulier parce qu’on va les jouer trois fois en deux semaines.  

La magie du Parc Duden

Et le Toulousain en est d’ailleurs persuadé: l’Union a toutes les armes en mains pour déstabiliser le Kavé. "On les a déjà accrochés deux fois en championnat. On sait qu’ils sont très forts, ils ont vraiment tous les atouts d’une grosse équipe, mais nous aussi et on veut le prouver et l’emporter chez nous."

L’Union aura en plus l’avantage de disputer ses deux premières rencontres de l’année à dans son stade (contre Malines puis OHL). Un avantage dont il faudra profiter. "On a la chance d’y être de retour cette saison et on en profite. L’Union est un club exceptionnel avec des supporters fantastiques… et on sait que c’est aussi ça qui fait notre force." A confirmer dès dimanche contre le solide vainqueur de la première tranche.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos