Interview Benjamin Delacourt : "Mouscron, ça me fera toujours quelque chose"

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Benjamin Delacourt : "Mouscron, ça me fera toujours quelque chose"
Photo: © photonews

Benjamin Delacourt connaît bien l'Excel Mouscron. Il y a été formé. Et il a fait partie de l'équipe Première entre 2005 et 2007 ainsi qu'entre 2011 et 2015. Au total, cela fait donc six saisons sous la vareuse des Hurlus.

Actif au Cercle de Bruges, Benjamin Delacourt se fera un plaisir de retrouver le Canonnier ce samedi : "Mouscron, ça me fera toujours quelque chose.  Mouscron, c'est une étape importante dans ma carrière.  J'ai toujours le sourire quand je vais là-bas."

Pourtant, l'eau a coulé sous les ponts depuis son dernier passage au club : "Avec les nouveaux investisseurs et tout ça, il n'y a plus grand-monde.  Beaucoup de changements.  Donc, il en reste quelques-uns"

Bénévoles

Ces personnes qu'il retrouvera ne sont ni les dirigeants, ni les joueurs : "Les bénévoles et tout ça, je pense qu'ils sont importants et ils sont toujours là.  Par respect, j'ai toujours gardé contact avec eux.  Et j'irai prendre un verre avec eux avec plaisir."

Mais cela, ce sera après le match.  Car pendant la rencontre, le Français ne compte pas faire de cadeaux.  Il sait déjà comment il faudra aborder la partie : "En avançant, en essayant d'être positif, de garder les bonnes choses et d'éliminer les mauvaises.  On est obligé de positiver de toute façon.  Si on veut aller vers la victoire, c'est en passant par là."

Le Cercle de Bruges compte un point sur six après ses deux premiers matchs de la poule B en Play-Offs 2.  Mouscron reste toujours bloqué à la dernière place avec zéro unité.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos