Charleroi ne goûtera pas à l'Europe la saison prochaine, les Carolos peuvent nourrir des regrets après un début de match complètement fou
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Anvers
| 1 réaction

Charleroi s'est incliné 3-2 à l'Antwerp et ne goûtera pas à l'Europe la saison prochaine

Charleroi ne goûtera pas à l'Europe la saison prochaine, les Carolos peuvent nourrir des regrets après un début de match complètement fou
Photo: © photonews

Ce dimanche après-midi, l'Antwerp recevait le Sporting Charleroi au Bosuil. Une rencontre qui était ô combien décisive pour les deux équipes qui désiraient plus que tout décrocher le dernier ticket européen. Et quel début de rencontre !

Privé de Buta et d'Opare, Bölöni avait choisi d'aligner Seck au poste d'arrière-droit. Du côté de Charleroi, pas de surprises de la part de Mazzù qui alignait son équipe type.

La rencontre débutera sur les chapeaux de roues. Juste après le coup d'envoi, Charleroi ouvrira le score via ce diable d'Osimhen qui profite d'une mésentente au sein de la défense anversoise pour faire trembler après seulement neuf secondes (1e), 0-1. Suite à une mauvaise communication entre deux défenseurs carolos, Baby loupera une grosse occasion permettant aux Anversois de recoller au score (8e).

Baby interviendra fautivement sur Morioka à l'entrée de la surface et offrira un très bon coup de pied arrêté aux visiteurs. Dessoleil ne se fera pas prier et enverra une mine pour doubler la mise (12e), 0-2.

Alors que la défense carolo peine à dégager le ballon, Mbokani récupèrera le cuir et réduira le score (16e), 1-2.

Lamkel Zé partira en profondeur suite à un contrôle manqué de Zajkov qui verra ensuite rouge après une poussée sur le Camerounais dans le rectangle. L'Antwerp obtient un penalty. Refaelov se chargera de tirer et de le transformer (21e), 2-2 

Réduits à dix, les Zèbres tenteront contenir les assauts anversois (30e et 32e) et de profiter des reconversions offensives mais celles-ci ne donnent rien (40e). Les deux équipes rejoindront leur vestiaire sur le score de 2-2.

En seconde période, c'est l'Antwerp qui héritera des premières occasions. Refaelov parviendra à pénétrer dans le rectangle advserse et remisera sur Baby mais Nurio, vigilant, surgit et dégagera le ballon (48e). D'une tête puissante, Van Damme obligera ensuite Riou à se coucher et à capter le ballon en deux temps (53e). Osimhen aura le ballon du 2-3 mais Bolat effectuera un magnifique arrêt réflexe (59e). 

L'Antwerp prendra ensuite les commandes de la rencontre grâce à Mbokani, bien servi par Lamkel Zé (67e), 3-2.

Lamkel Zé obligera Riou à effectuer une belle parade (72e). Mbokani s'élevera plus haut que tout le monde sur un centre et reprendra le cuir de la tête mais la barre  repoussera le ballon (77e). Les Zèbres pousseront vers l'avant pour arracher l'égalisation mais n'y parviendront pas. Mbokani aura le ballon du 4-2 en fin de rencontre mais son lob passe juste au-dessus du but de Riou (94e). L'Antwerp s'impose finalement 3-2.

Charleroi pourra nourrir de gros regrets ce dimanche. Après avoir mis K.O l'Antwerp après en moins d'un quart d'heure de jeu, les Zèbres ont été négligents et ont manqué de lucidité en zone défensive. Ils ont permis au Great Old de revenir au score et se sont même retrouvés réduits à dix. En seconde période, le matricule 1 a construit et est parvenu à prendre les commandes de la rencontre. Mbokani a encore démontré toute l'étendue de son talent ce dimanche après-midi. À noter également la très belle prestation de Lamkel Zé. L'Antwerp est assuré de disputer l'Europa League la saison prochaine.

Antwerp : Bolat, Seck, Van Damme, Arslanagic, Juklerod, Haroun, Govea, Refaelov, Baby (Rodrigues 62e), Lamkel Zé, Mbokani

Charleroi : Riou, Zajkov, Angella, Dessoleil, Marinos, Nurio, Ilaimaharitra, Morioka (Niane 75e) Hendrickx (Henen 79e), Bruno (Delfi 87e), Osimhen

Plus d'infos

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Les plus populaires

Play-offs 1

Dernières réactions