Le nouvel investisseur étranger de Lommel détaille ce qui rend la Belgique attractive

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Le nouvel investisseur étranger de Lommel détaille ce qui rend la Belgique attractive

Le mois dernier, Udi Shochatovitch a acheté 90% des parts du SK Lommel. L'homme d'affaires israélien est devenu le sixième investisseur étranger à prendre le contrôle d'un club de D1B.

Udi Shochatovitch joue franc jeu dans les colonnes de la Gazet van Antwerpen : "Je ne viens pas à Lommel pour y fonder une oeuvre de charité.  A long terme, le club doit croître.  Il doit livrer de nombreux garçons aux clubs du top belge et à l'étranger."

L'Israélien a aussi expliqué ce qui rend la Belgique si attractive à ses yeux : "Il y a 20 ans, la Belgique était pour ainsi dire au même niveau qu'Israël sur le plan international.  Et regardez où vous vous trouvez maintenant !  Ne serait-ce qu'au classement FIFA.  Cela signifie que du bon boulot y est livré."

Finances

Mais ce n'est sans doute pas l'élément décisif : "La situation géographique est aussi géniale.  Les Pays-Bas, l'Allemagne, la France sont proches.  Une petite heure en voiture et vous pouvez aller visionner un grand talent.  Je le vois comme une donnée très positive.  Naturellement, il y a aussi l'aspect financier.  Le système d'enregistrement pour les joueurs - y compris en dehors de l'Europe - est beaucoup plus simple ici.  D'un point de vue législatif, le sol est fertile pour développer des supers talents."

L'homme d'affaires possède notamment une académie de football en Gambie.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos