Cet Anderlecht doit encore passer un palier : "Les "petits" en sont conscients"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Hendrik Van Crombrugge, pas inquiet avant le calendrier infernal d'Anderlecht

Cet Anderlecht doit encore passer un palier : "Les "petits" en sont conscients"

L'heure est à la patience à Anderlecht. Mais un solide calendrier arrive et il va falloir que les jeunes mauves passent un palier ...

Face au KV Malines, Anderlecht n'a pas fait un mauvais match, loin de là. Manque encore et toujours la même chose. "On a des occasions, mais devant, ça ne rentre pas. Certains jeunes ont 17 ans, il leur manque encore l'efficacité, le dernier geste. Quand les buts vont tomber, ça ira", relativise Hendrik Van Crombrugge. "Je ne suis pas attaquant mais je pense que dans ce genre de situations, il faut rester calme dans le dernier geste, ce qui leur manque peut-être encore". 

Les jeunes sont bien entourés pour progresser dans ce projet 

S'il faut laisser du temps au jeune, arrivera assez vite un moment où il faudra être moins tendre : le calendrier d'août et septembre est très compliqué avec Genk, le Standard, l'Antwerp et Bruges. Anderlecht saura-t-il passer un palier ? "Quand vous êtes joueur pro, que vous avez la chance de débuter si jeune, vous savez qu'il y a des étapes à franchir", estime le portier anderlechtois. 

"Les "petits" en sont conscients mais je sais qu'ils sont bien entourés. Vincent Kompany est un peu un guide. C'est aussi aux autres, Samir Nasri, Peter Zulj, moi-même de partager notre expérience et les mener dans cette voie", continue Van Crombrugge. "Si on craint le calendrier ? Non (ferme). On reste patients et confiants. On pense à Courtrai, ça ne sert à rien de regarder des semaines plus loin".

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos