Sidney Sam : "Kompany était convaincu, mais il n'est pas le seul à décider"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Sidney Sam : "Kompany était convaincu, mais il n'est pas le seul à décider"

On pensait que Sidney Sam obtiendrait un transfert à Anderlecht après avoir impressionné tout le monde en préparation. Mais l'ailier allemand s'est finalement retrouvé le bec dans l'eau.

C'était un peu la surprise générale quand Sidney Sam (31 ans), convaincant en préparation et lors de son test, n'avait finalement pas obtenu de contrat au RSCA. Tranchant, buteur régulier aux entraînements, il semblait à même d'amener de l'expérience sur les flancs d'Anderlecht, tâche qui reviendra finalement à Nacer Chadli. 

Kompany impressionné 

L'ailier, sans club, s'entraîne désormais avec les U19 du Borussia Dortmund. Il s'est exprimé pour la première fois au sujet de son passage infructueux à Anderlecht : "J'avais totalement convaincu Vincent Kompany en tant qu'entraîneur", affirme Sam dans Reviersport. "Il était très impressionné par mes qualités et j'ai enfin pu à nouveau jouer sur l'aile droite. Je pense que j'ai réussi mes cinq semaines de test". 

À plusieurs reprises, on a cru qu'Anderlecht allait annoncer la signature du contrat, que tout le monde disait proche. Mais alors que le joueur avait posé avec le maillot du club et Michael Verschueren, il a finalement été recalé. "Mes exigences salariales n'étaient même pas tellement élevées. Je ne sais pas vraiment pourquoi ça n'a pas fonctionné. Mais dans un club, l'entraîneur et le directeur sportif ne sont pas les seuls à décider", conclut Sidney Sam

Désormais, l'ex-international patiente. Il a refusé des offres d'Arabie Saoudite et de Turquie. Des clubs d'Eredivisie et de Liga l'ont contacté : "Ce serait très bien si ça pouvait se faire". En attendant, il entretien sa forme à Dortmund avec son ami Michael Skibbe, coach des U19. Et on ignore toujours pourquoi il n'est pas Anderlechtois...

Plus d'infos

Plus d'infos