Courtrai réagit concernant l'affaire Selemani : "L'Union veut nous faire porter le chapeau pour ses erreurs"
Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction

Courtrai réagit concernant l'affaire Selemani : "L'Union veut nous faire porter le chapeau"

Courtrai réagit concernant l'affaire Selemani : "L'Union veut nous faire porter le chapeau pour ses erreurs"
Photo: © photonews

Le feuilleton Faiz Selemani se poursuit. L'international comorien a utilisé la loi de 1978 pour rompre unilatéralement son contrat avec l'Union Saint Gilloise avant de signer dans la foulée un contrat au KV Courtrai.

L'Union déplore l'attitude de Courtrai dans cette histoire et l'a d'ailleurs fait savoir dans un communiqué où le club bruxellois expose ses inquiétudes à propos d'un dangereux précédent créé par les Kerels.

Ces derniers ont décidé de réagir en rejettant les accusations du club bruxellois concernant la rupture de contrat de Faïz Selemani et sa signature à Courtrai dans la foulée. "L'Union veut nous faire porter le chapeau pour ses erreurs", a déclaré le manager général Matthias Leterme dans un communiqué.

"Nous ne sommes pas une partie impliquée dans les discussions entre l'Union Saint-Gilloise et Faïz Selemani, où le salarié a rompu son contrat de travail en raison d'une faute grave de son employeur. Nous avons l'impression que l'Union veut nous faire porter le chapeau pour ses erreurs", a indiqué Leterme.

"D'ailleurs, nous avons déjà reçu la confirmation que Faïz Selemani pourra jouer dimanche contre le Standard", a conclu le manager général courtraisien.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos