Interview Florian Taulemesse (ex-Eupen) décrit le football chypriote et le compare avec le belge

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Florian Taulemesse (ex-Eupen) décrit le football chypriote et le compare avec le belge

Le joueur formé au Standard Liège, Ryan Mmaee, vient de signer un contrat de deux ans en faveur du club chypriote d'AEL Limassol. Ce sera une découverte pour lui. Mais ça ne l'est plus pour l'ex-joueur de la KAS Eupen, Florian Taulemesse, qui évolue aujourd'hui à l'AEK Larnaca.

Florian Taulemesse n'a eu aucun mal à s'adapter à Chypre et au club de l'AEK Larnaca après son départ d'Eupen : "Mon intégration s'est passée très facilement.  Le staff est espagnol (NDLR. il a joué de 2009 à 2013 en Espagne).  Je connaissais le préparateur physique.  J'avais aussi joué avec l'entraîneur adjoint en Espagne.  En plus, il y avait beaucoup d'Espagnols dans le groupe.  Un très bon groupe !  Et puis, c'est un club familial."

Pour couronner le tout, sa première apparition a de quoi rester gravée dans la mémoire !  "Mon premier match officiel avec l'AEK Larnaca, c'était dans le stade de l'APOEL Nicosie.  J'ai marqué dès ce premier rendez-vous.  Ca a forcément facilité les choses."

Niveau

Depuis, cela se passe un peu moins bien pour lui sportivement.  La saison passée, l'attaquant avait tout de même marqué sept fois en 14 apparitions en championnat.  Cette saison, il n'a joué qu'en Europa League : "L'année dernière, j'ai eu une double fracture de la mâchoire.  A mon retour, j'ai éprouvé quelques difficultés à retrouver le rythme.  Mes prestations étaient moins bonnes.  Cette année, j'ai bien recommencé.  Je vais bien.  Mais le coach a opéré des choix tactiques et a peut-être opté pour des joueurs qui avaient plus de confiance."

Qu'à cela ne tienne, notre interlocuteur est forcément bien placé pour comparer la D1 chypriote avec la Jupiler Pro League : "Les six premières équipes sont d'un très bon niveau.  Je pense qu'elles pourraient largement rivaliser avec les équipes belges.  Par contre, il y a un écart avec la deuxième partie de tableau.  Pour le reste, ça joue beaucoup plus au ballon à Chypre par rapport à la Belgique où le football est beaucoup plus physique."

Futur

Quoi qu'il en soit, le Français va bientôt devoir prendre une décision pour son futur.  Il arrive dans sa dernière année de contrat à l'AEK Larnaca : "J'envisage mon avenir ici à Chypre.  C'est un championnat que j'apprécie.  Ma famille se plaît bien sur l'île.  Mais tout est possible dans le football.  On ne sait jamais.  Je ne ferme la porte à personne en tout cas."

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos