Anderlecht s'est défendu : "Kompany est un inspirateur, pas un coach"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Anderlecht s'est défendu : "Kompany est un inspirateur, pas un coach"
Photo: © photonews

La Commission des Licences avait convié le club mauve pour s'expliquer sur le rôle exact du défenseur, qui ne détient pas le diplôme requis pour être T1.

Le directeur général Michael Verschueren n'a pu venir, Vincent Kompany ne voulait pas. Comme l'indique Sporza, c'est donc le CEO Jo Van Biesbroeck et l'avocat du club Bert Van der Auwera qui se sont présentés à 11h à la fédération.

La commission des licences a apporté des preuves du rôle de coach de Kompany, Anderlecht a précisé que le défenseur n'avait qu'un contract de joueur uniquement et que Simon Davies avait été engagé comme coach principal. Le Diable Rouge est "un leader naturel", "un inspirateur", d'après les Mauves.

Les Anderlechtois risquent d'écoper d'une amende, plutôt qu'un retrait de licence. Le verdict sera connu mardi prochain. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos