Anderlecht et Matias Suarez devant la FIFA suite à sa rupture de contrat

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Anderlecht et Matias Suarez devant la FIFA suite à sa rupture de contrat
Photo: © photonews

Matias Suarez avait rompu son contrat en 2016 avant de rejoindre gratuitement Belgrano. Le RSC Anderlecht avait déjà enjoint le joueur à payer une indemnité et retourne devant la FIFA.

C'est Het Nieuwsblad qui rapporte l'information : Anderlecht aurait à nouveau saisi la FIFA concernant le cas de Matias Suarez, qui avait rompu son contrat en 2016 de manière illégale en prétextant ne plus se sentir en sécurité en Belgique suite aux attentats de Bruxelles et Zaventem. La FIFA avait à l'époque condamné le joueur et son nouveau club, Belgrano, à payer 1,4 million d'euros au RSCA.

Suarez n'aurait depuis payé que 900.000 euros à son ancien club. Anderlecht exige que les 500.00 euros restant soient versés ; dans le cas contraire, Belgrano risque une interdiction de transfert et Matias Suarez, depuis à River Plate, une interdiction de jeu. 

Plus d'infos

Plus d'infos