ūüé• Sclessin en √©bullition: l'inoubliable but de Sinan Bolat souffle ses dix bougies

ūüé• Sclessin en √©bullition: l'inoubliable but de Sinan Bolat souffle ses dix bougies
Photo: © photonews

Les supporters du Standard n'oublieront jamais ce mythique 9 décembre 2009.

C'était il y a tout juste dix ans. Le Standard clôturait, contre l'AZ de Sébastien Pocognoli et Mousa Dembélé, une belle campagne en Ligue des Champions. Si Arsenal et l'Olympiakos avaient dominé le groupe, le Standard restait en course pour la troisième place et une qualification pour les seizièmes de finale de l'Europa League. 

Mais il fallait, pour ça, ne pas être battu par l'AZ. Pourtant, le match ne tourne pas en faveur des Rouches, menés depuis la 40e minute de jeu et un but de Jeremain Lens. On est dans les arrêts de jeu et on file vers une élimination pour les Liégeois. Jusqu'à ce coup-franc de la dernière chance. 

Le coup de boule de Bolat

Sinan Bolat traverse le terrain pour créer le surnombre dans la surface adverse, Benjamin Nicaise se charge du ballon. La suite, c'est un pur moment d'hystérie collective à Sclessin. Sinan Bolat se dresse plus haut que tout le monde et envoie un coup de boule mémorable dans la lucarne du gardien néerlandais.

Il devient par la même occasion le premier gardien à marquer sur une phase de jeu en Ligue des Champions. Avant lui, Vincent Eneyama et Hans-Jorg Bütt (sur penaltys) étaient les deux seuls uatres gardiens à avoir marqué en C1. Un but qui offre, en plus, aux Rouches un ticket inespéré pour l'Europa League. Et le Standard poursuivra son aventure européenne jusqu'en quarts de finale...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos