Bob Peeters : "Nous manquons cruellement de fraicheur"
Chafik Ouassal
| 0 réaction

Westerlo n'y arrive plus

Bob Peeters : "Nous manquons cruellement de fraicheur"
Photo: © photonews

Après la défaite face au Beerschot, Bob Peeters pointait le manque de fraicheur de ses joueurs, à l'image d'Abrahams qui débutait sur le banc ou encore l'absence de Lukas Van Eenoo de la feuille de match.

Le milieu de terrain était blessé toute la semaine durant, mais cette information n'avait pas été communiquée : "Pourquoi devions-nous en informer tout le monde ? Nous ne sommes pas obligés de systématiquement partager toutes les informations qui concernent notre noyau."

L'entraîneur de Westerlo avait donc décidé de garder la blessure de son joueur-clé secrète mais souligne que le Beerschot n'avait également pas communiqué toutes les informations concernant son noyau : "C'est la première fois depuis des semaines que le Beerschot ne diffuse pas sa sélection pour la rencontre sur son site web. Nous avons donc joué au même jeu voilà tout. Si l'adversaire ne le fait pas, alors nous ne le faisons pas non plus."

Saisir les opportunités

Au final, cette stratégie n'a pas vraiment été payante pour Westerlo : "En fin de compte, cela ne nous a pas été très utile ", reconnaisait Bob Peeters. Les Campinois font tout ce qu'ils peuvent pour prendre des points, mais pour l'instant cela ne marche pas : "D'un côté, nous manquons cruellement de fraicheur. De l'autre, c'est une question d'opportunités que nous ne saisissons pas à des moments clés. Si Vetokele marque sur sa grosse occasion, le match aurait été différent et nous aurions eu un peu plus de flexibilité et moins de pression. Nous devons parvenir à profiter de ces moments cruciaux."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos