Analyse đŸŽ„ Hagi pour la derniĂšre frappe du mois en Europa League, Bailey pour le dernier but ?
Antoine Arnould
| 0 réaction
đŸŽ„ Hagi pour la derniĂšre frappe du mois en Europa League, Bailey pour le dernier but ?

Le Racing Genk a terminĂ© dernier de son groupe, certes relevĂ©, de Ligue des Champions. Non repĂȘchĂ© en Europa League, les Limbourgeois ont dĂ» se contenter de voir briller leurs (anciens) joueurs.

Ce jeudi soir, se disputait certainement la dernière rencontre normale du mois de mars, au moins, en Europa League. Dans un stade comble, les Rangers recevaient le Bayer Leverkusen, candidat au titre d’une compétition qui sera peut-être annulée…

Un plaidoyer pour privilégier les reports aux huis-clos

La grêle tombée quelques heures avant la rencontre a rendu le terrain gras, pour ne pas dire dégueulasse. Le stade est rempli. Les supporters des Rangers narguent ceux du Bayer, en rappelant leur soutien historique à la couronne britannique. En revanche, les joueurs des Rangers passent à côté de leur première mi-temps.

Reculés à 11 dans leur camp, se contentant de repousser les assauts allemands, les joueurs de Steven Gerrard ne brillent pas par leur technique. Cela n’a pas l’air de surprendre l’Ibrox Park ; le moindre coup-franc excentré endéans les 40 mètres de la cage adverse est célébré comme un but. Une preuve supplémentaire que les matchs à huis-clos n’ont guère de sens et qu’il vaut mieux les reporter.

Le joker Hagi 

Les Rangers s’en sortent en étant menés que 0-1 à la pause, malgré une possession du ballon de 28%. Charles Aranguiz double la mise d’une jolie frappe à la 67ème. Gerrard en a assez vu ; il fait monter le fils du génie Hagi. En moins de 25 minutes de jeu, le jeune roumain qui appartient toujours à Genk touche 17 ballons, distille une passe aveugle magique dans la profondeur, et tente deux frappes.

Peu, mais assez de temps, pour obtenir quelques éventuelles explications sur le peu de confiance qui lui était accordée par Hannes Wolf et Felice Mazzu au Racing Genk. Hagi veut absolument faire la différence individuellement ; il s’énerve de ne pas pouvoir tirer les phases arrêtées et veut parfois en faire trop. Il n’en reste qu’il a démontré plus de talent que l’ensemble de ses équipiers en une petite demi-heure de jeu. La référence WhoScored lui attribue la deuxième meilleure note de son équipe (6.5), derrière le défenseur James Tavernier, buteur sur corner (7.2).

Premier but de Bailey en Europa League : le dernier du mois de mars ?

Les Rangers s’inclinent 1-3 et voient leur chance de passer en quarts de finale d’autant plus réduites que l’UEFA vient de décider de suspendre la compétition. Ianis Hagi restera, en attendant, le dernier joueur à avoir tenté sa chance au goal (92ème), d’une frappe cadrée, mais trop peu puissante. A la 88ème, il est un autre (ancien, lui) limbourgeois à s’être fait remarqué. Leon Bailey, monté au jeu une demi-heure auparavant, a peut-être inscrit le dernier but de l’Europa League, en ce qui concerne le mois de mars pour le moins…

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos