Le énième rebondissement de l'affaire Elia Meschack, ancienne cible d'Anderlecht

Redaction
| 0 réaction
Le énième rebondissement de l'affaire Elia Meschack, ancienne cible d'Anderlecht

Elia Meschack était arrivé en test à Anderlecht en début de saison en provenance du TP Mazembe et aurait dû signer un contrat avec les Mauves, mais il avait choisi une autre direction.

Le Congolais avait en effet fait bond au Sporting pour finalement filer en Suisse et s'engager avec les Young Boys de Berne, où il a signé en février dernier. Un transfert qui a fait réagir au Congo: le TP Mazembe, estimant que son joueur n'était pas libre, a décidé de porter plainte auprès de la FIFA. 

Selon la Dernière Heure, Elia Meschack aurait basé sa défense sur sa date de naissance: il affirme être né en 1997 alors que le TP Mazembe précise qu'il est né en 1996. Et ça fait toute la différence parce que ça signifie qu'il n'aurait pas pu signer un contrat de plus de trois ans en 2014 avec le club congolais. 

Mais les arguments de défense du joueur sont sur le point de tomber, comme le révèle le quotidien belge: selon sa première licence, qui a été retrouvée au Congo, Elia Meschack serait né en 1992 et aurait déjà 28 ans. Le joueur risque une suspension de quatre à six mois, tandis que les Young Boys pourraient être privés de transferts pour une période de deux ans... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos