Roulers proteste et veut le ticket pour la D1B offert aux U23 de Bruges

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Roulers proteste et veut le ticket pour la D1B offert aux U23 de Bruges

La décision de la Pro League de compléter la D1B avec les U23 du FC Bruges n'est pas au goût de tout le monde, et surtout pas du KSV Roulers.

C'était à prévoir : la décision de la Pro League ce vendredi va amener les recours de clubs mécontents. Alors que le directeur général de Westerlo nous expliquait réfléchir en ce moment aux options possibles suite à la montée du Beerschot et d'OHL dans une D1A à 18, c'est au tour du KSV Roulers de réagir, cette fois officiellement, à l'intégration des U23 du FC Bruges en D1B. 

Roulers s'est vu refuser la licence pour la D1A et la D1B, la continuité de l'entreprise ne pouvant être garantie sur le plan financier. Mais le KSV estime que "les U23 de Bruges n'ont jamais fait de demande de licence, ce qui rend particulièrement illogique qu'ils évoluent en D1B". Le club roularien se dit "en pleine transition" et prend "un nouveau départ avec de nouveaux sponsors, de nouveaux investisseurs, de nouveaux actionnaires et une nouvelle direction. Les nouveaux sponsors et investisseurs s'engageront à garantir la continuité", affirme le communiqué. "Dans le cadre du projet «KSVR 2.0», KSV Roeselare est en mesure de présenter le budget correct lié aux garanties financières nécessaires pour la Première Division B". 

Le délai très court (le calendrier adapté sera présenté ce soir par la Pro League) devrait empêcher le KSV Roulers d'obtenir gain de cause, mais les recours devraient continuer ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos