Philippe Clement digère mal: "J'étais furieux, maintenant je suis déçu"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Philippe Clement digère mal: "J'étais furieux, maintenant je suis déçu"

Pour la deuxième fois en 3 ans, Philippe Clement a perdu en finale de la Coupe de Belgique. S'il n'avait pas digéré la défaite face au Standard, celle-ci lui reste aussi en travers de de la gorge.

Philippe Clement est-il maudit des finales de coupe de Belgique? Jusqu'ici oui. Après la défaite de Genk contre le Standard dans le froid polaire, on peut ajouter maintenant celle dans la fournaise contre l'Antwerp. Et cette fois, le double champion en titre est cette fois fâché contre ses joueurs.

Nous avons fait les mauvais choix

"Il nous a manqué l'envie, le jeu, l'agressivité", a déclaré Clement en conférence de presse. "Le tempo de jeu n'y était pas non plus. Dès que nous perdions le ballon, c'était directement dangereux. La première période, c'était comme si j'avais une équipe composée de joueurs que je ne connaissais pas".

Après la pause, il y a eu un léger mieux: "Après la pause, c'était mieux. On a vu un meilleur Bruges, on s'est créé des occasions, mais nous avons fait les mauvais choix, donc nous n'avons pas marqué. J'étais fâché à la mi-temps, maintenant je suis déçu."

L'entraîneur des Gazelles se doutait, dans un coin de la tête, que cela pouvait arriver: "Nous devrons toujours être prêts dès les premières secondes. Mais c'est humain. Pour beaucoup d'équipes qui gagnent la saison suivante est plus compliquée."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos