La RAAL, déboutée, n'en restera pas là : "Une division à 18 est le plus logique"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
La RAAL, déboutée, n'en restera pas là : "Une division à 18 est le plus logique"

La RAAL a été déboutée dans sa demande de montée en Nationale 1, mais ne compte pas en rester là.

Selon les Loups, la place libérée par le Lierse Kempenzonen en Nationale 1 devrait revenir à la RAAL - mais elle devrait finalement échoir à Mandel United, club de l'aile flamande du football amateur. "Il y avait une opportunité et on y a cru, étant les meilleurs sportivement. C'est une déception", regrette le directeur général Toni Turi via Antenne Centre. 

Cette opposition entre ACFF (aile wallonne du foot amateur) et VV (aile flamande) s'est achevée sur une décision prise par un groupe d'experts et rejetant la demande louviéroise. "On n'en restera pas là. Certains nous ont reproché à l'époque de ne pas être réactifs à l'époque, mais nous ne trouvions pas ça classe. Le fait est qu'à l'époque, si la décision de passer à 18 se prenait directement, nous serions montés", estime Turi. "C'était le moment de rebattre toutes les cartes. Le tour final se fait en mélangeant les deux ailes ; dès lors, pourquoi séparer les ailes dans ce cas ? Mandel a 10 points de retard sur le premier. L'entêtement de la Ligue est incompréhensible. On verra si la RAAL va au CBAS, au civil ou aux deux ...". Une chose est sûre : elle défendra ce qu'elle estime être son bon droit. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos