La Pro League change (enfin) de visage

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
La Pro League change (enfin) de visage

Après 4 semaines de souffrance, notre championnat va enfin ressembler à quelque chose que nous connaissons.

Le jour de gloire n'est pas encore arrivé, mais dès ce vendredi notre football va enfin ressembler à quelque chose que nous connaissons. Les supporters sont de retour dans les stades, pour le bien de tous.

Pour le bien des supporters tout d'abord. Nous sommes tous des passionnés, et il est clair qu'assister aux rencontres dans un stade, à quelques mètres des joueurs, est incomparable: crier sa joie, sa colère, sa déception: le football est un vecteur d'émotions.

Pour le bien des joueurs, et ils sont tous d'accord là-dessus: jouer devant du public, même clairsemé, c'est ce qu'ils aiment. Les supporters poussent les joueurs, les motivent, et leur donnent un supplément d'âme qui peut faire la différence.

Pour le bien des clubs: même si ce ne sont que des abonnés qui se déplacent dans un premier temps, les VIP sont aussi de retour avec tout ce que cela implique en terme de rentrée d'argent. Dans ces temps compliqués, un euro est un euro.

Enfin, pour le bien des téléspectateurs: tout le monde n'a pas l'occasion de se rendre au stade, et certains ne peuvent regarder notre championnat qu'à la TV. Même si un effort a été fait, les chants de supporters ajoutés à la diffusion, c'est marrant cinq minutes mais rien ne vaut le vrai et le réel.

La Jupiler Pro League 2020-2021, vesrion 2.0: c'est maintenant !

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos