Un retour d'au moins quatre ans en arrière pour Guillaume Gillet: "Une sensation bizarre"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Guillaume Gillet, back droit de Charleroi contre le Standard: "Une sensation bizarre"

Un retour d'au moins quatre ans en arrière pour Guillaume Gillet: "Une sensation bizarre"
Photo: © photonews

De retour dans le onze de base carolo, dimanche, Guillaume Gillet a retrouvé une position qu'il n'a plus du tout l'habitude d'occuper.

Arrivé cet été, Guillaume Gillet disputait son premier choc wallon avec Charleroi dimanche soir, et il était forcément déçu par le résultat. "C'était un match compliqué entre deux équipes qui sortaient d'une joute européenne et ça s'est ressenti, surtout en première période, mais je pense que le Standard a mieux géré", estime-t-il. 

La fatigue, tant physique que mentale, a certainement pesé sur la prestation en demi-teinte des Carolos. "J'entends déjà des critiques s'abattre sur l'équipe. C'est clair que ça fait mal de perdre ce match-là. On doit analyser à tête reposée et ça tombe bien parce qu'on a 15 jours pour le faire." 

J'ai essayé de compenser par l'expérience et le placement. 

A titre personnel, c'était aussi un match particulier pour le médian carolo, devenu latéral droit de fortune, pour compenser l'absence de Maxime Busi. "C'est une sensation assez bizarre parce que ça doit faire quatre ans que je n'ai plus évolué à cette place-là. La dernière fois, c'était avec les Diables en match amical, contre le Portugal."

Un match qui date du 29 mars 2016 et, forcément, Guillaume Gillet a eu besoin d'un temps d'adaptation. "On se pose pas mal de questions. je n'ai pas le même style que Max. Lui, il a la fougue, il a la vitesse, mais j'ai essayé de compenser avec l'expérience et avec le placement. J'ai fait de mon mieux pour aider l'équipe." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos