Même sans Neymar, le Brésil est prêt à en découdre

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Même sans Neymar, le Brésil est prêt à en découdre

Cette nuit, le Brésil recevra le Venezuela. Une formalité avant le choc contre l'Uruguay?

Décevant lors du dernier Mondial, avec une élimination en quart de finale face à la Belgique, le Brésil s’est repris lors de la dernière Copa America organisée sur ses terres. Les Auriverde ont en effet remporté le trophée en dominant le Pérou en finale. Sur leur lancée, les hommes de Tite ont parfaitement débuté les éliminatoires de la Coupe du Monde en dominant la Bolivie (5-0) à domicile et en allant s’imposer au Pérou (2-4).

Lors de cette dernière rencontre, le Parisien Neymar s’est signalé en inscrivant un triplé, pour son 64e but en sélection qui fait de lui le second buteur de la Selecao derrière Pelé (77). Le génial brésilien, blessé à Istanbul en Ligue des Champions, ne disputera pas cette rencontre. Malgré indisponibilité, le Brésil peut compter sur le talent des Firmino, Jesus, Richarlison ou encore Everton pour faire craquer le verrou vénézuélien.

Coutinho Philippe
© photonews

De son côté, le Venezuela sort d’une Copa America intéressante où il a atteint les quarts de finale, battu par l’Argentine. Sur son parcours, la Vinotinto avait notamment tenu en échec le Pérou et le Brésil, les deux futurs finalistes de l’épreuve. En revanche, les Vénézuéliens connaissent un départ poussif lors de ces éliminatoires AmSud avec deux défaites cp,cédées face à la Colombie (3-0) et le Paraguay (1-0). Dans cette sélection, les cadres sont l’ancien Magpie Rondon et le milieu du Torino Rincon. Pour cette opposition, le Brésil qui est largement supérieur devrait s’imposer avec au moins deux buts d’écart face à une sélection vénézuélienne dans le dur.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos