Trois joueurs du Cercle de Bruges coincés par la police dans une lockdown party: "Antisocial"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Trois joueurs du Cercle de Bruges coincés par la police dans une lockdown party: "Antisocial"
Photo: © photonews

Après Ostende et Westerlo, c'est le Cercle de Bruges qui est touché par le phénomène.

La semaine dernière, Fabrice Ondoa avait été remercié par le KV Ostende pour avoir organisé une lockdown party et Tuur Dieckx aété sanctionné par Westerlo pour les mêmes raisons. Trois joueurs du Cercle ont, à leur tour, été pris sur le fait par la police brugeoise. 

Trois joueurs, que le Cercle ne veut pas nommer, ont participé à une fête d'anniversaire dans un appartement en compagnie d'au moins 19 autres personnes.

Des sanctions suivront et les Groen en Zwart condamnent fermement l'attitude des joueurs en question, dans un communiqué publié lundi soir. "Ce n'est pas seulement un comportement antisocial, c'est aussi une attitude inapropriée et en totale contradiction avec les valeurs du Cercle de Bruges. Cet incident est une déception pour tous ceux qui respectent les règles, en particulier tous les supporters et autres parties prenantes importantes du Cercle de Bruges." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos