Dieumerci Mbokani et... Cristian Benavente crucifient les Zèbres
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: l'Antwerp renverse le Sporting de Charleroi

Dieumerci Mbokani et... Cristian Benavente crucifient les Zèbres
Photo: © photonews

Le Sporting de Charleroi avait ouvert le score sur la pelouse du matricule 1, mais l'Antwerp a parfaitement réagi et inversé la tendance pour s'offrir une victoire précieuse avant la trêve. Une trêve que les Zèbres aborderont tout de même sur le podium de la Pro League.

Un choc entre le troisième de Pro League et un prétendant à une place dans le top 4 qui a débuté par une petite surprise: la présence de Lucas Ribeiro Costa dans le onze de base carolo. Première titularisation pour l'ancien Virtonnais, pendant qu'Amine Benchaib était confirmé dans l'axe. Aucune surprise, en revanche, du côté de l'Antwerp qui entamait cette rencontre avec les mêmes onze joueurs que ceux alignés la semaine dernière à Waasland-Beveren.

La plus grosse opportunité du premier acte pour Shamar Nicholson 

Et si c'était le choc de ce week-end d'entre-fêtes qui se jouait sur le pelouse du Bosuil, il a mis du temps à démarrer. L'Antwerp a plutôt dominé l'entame de match, sans réellement profiter des erreurs de relance carolos.

Et Charleroi s'est créé les plus grosses occasions de la première période. Une tentative plat du pied de Ryota Morioka, d'abord, repoussée par Jean Butez. Une frappe à bout portant de Shamar Nicholson, ensuite. Après une belle combinaison avec Amine Benchaib, le Jamaïcain plaçait toutefois à côté de la cible et les deux équipes rentraient aux vestiaires sans avoir défloré le marquoir.

Autobut puis transversale, la réussite carolo 

Mais le Sporting n'a pas ruminé trop longtemps les opportunités gâchées avant la pause. Dès le retour des vestiaires, Ali Gholizadeh isolait parfaitement Saido Berahino au second poteau. La tentative de l'international burundais était déviée par Abdoulaye Seck dans son propre but et Charleroi ouvrait le score. 

Un but qui a eu le mérite d'ouvrir le match et de réveiller les Anversois. Cinq minutes plus tard, il fallait une excellente intervention de Nicolas Penneteau et la transversale pour priver Koji Miyoshi et Abdoulaye Seck de l'égalisation. 

Benavente et Mbokani pour renverser le Sporting 

Le Japonnais allait d'ailleurs encore avoir deux opportunités d'égaliser, mais c'est finalement Cristian Benavente, profitant d'un excellent travail de Simen Juklerod, qui a crucifié ses anciens partenaires, à un quart d'heure du terme. 

Pas suffisant pour rassasier les Anversois qui ont continué à imposer le tempo. Plutôt discret jusque-là, Dieumerci Mbokani profitait d'un ballon qui traînait pour devancer Penneteau et offrir l'avantage à l'Antwerp, à dix minutes du terme. 

Le huitième but en championnat du Congolais qui vaut son pesant d'or. Jamais Charleroi n'a su revenir au score et termine donc l'année à la troisième place avec 33 unités. Opération en or pour l'Antwerp qui dépasse Anderlecht (provisoirement) et OHL et s'installe à la quatrième place, avec deux petites unités de retard sur les Zèbres. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos