Interview Maxi Lovera, la bonne pioche pour Anderlecht ? "On sent qu'il a du talent et du potentiel"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Maxi Lovera, la bonne pioche pour Anderlecht ? "On sent qu'il a du talent et du potentiel"

Maximiliano Lovera pourrait devenir le successeur de Percy Tau à Anderlecht : le RSCA serait proche d'un accord pour le prêt de l'attaquant argentin. Nous avons évoqué le sujet avec Martial, admin de la page de supporters Olympiakos France.

Le prêt de Maxi Lovera à Anderlecht semble en bonne voie, et l'Argentin pourrait donc venir chercher du temps de jeu après avoir disputé 4 matchs à peine cette saison du côté de l'Olympiakos. "Il y a une grosse concurrence dans le secteur offensif. Lovera est en concurrence avec des joueurs comme Valbuena, Fortounis, Bruma ... Et l'Olympiakos est un club où la pression est énorme, si vous ne donnez pas pleine satisfaction, vous serez rapidement écarté", nous explique Martial, qui gère la page de supporters Olympiakos France sur Twitter. 

Pour autant, les supporters du géant athénien n'ont pas forcément perdu tout espoir concernant Lovera. "Il a peut-être eu du mal à s'adapter à sa première expérience européenne. Mais quand il joue, il a clairement quelque chose. Une facilité technique, une élégance. L'Olympiakos a cette tradition de faire éclore des joueurs sud-américains de ce profil". Si prêt il y a, un retour en Grèce n'est donc pas à exclure. 

Un ailier ou un milieu offensif 

"Ce qui semblait bloquer entre les clubs était le montant de l'option d'achat et je crois que c'est parce que l'Olympiakos veut couvrir ses arrières", estime Martial. Maxi Lovera a en effet coûté un certain montant aux Grecs : 3,3 millions d'euros. "Si Lovera explose vraiment, Anderlecht pourrait devoir mettre cher pour le garder ; et s'ils ne peuvent pas se le permettre, l'Olympiakos peut récupérer un joueur totalement différent". C'est ce qui s'était passé avec Marios Vrousai, qui a explosé à Willem II. 

Mais quel est le profil de Maximiliano Lovera ? "On l'a surtout vu jouer sur l'aile. Mais il n'a pas le physique typique d'un ailier, ce n'est pas un joueur qui va manger la ligne". Pour ce supporter de l'Olympiakos, l'Argentin peut occuper le rôle de Percy Tau dans l'axe. "Mais on l'a trop peu vu jouer cette saison et c'est un peu frustrant, en vérité. On espère qu'il pourra percer".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos