Nicolas Gavory explique ce qui a changé dans son jeu depuis l'arrivée de Mbaye Leye

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Nicolas Gavory explique ce qui a changé dans son jeu depuis l'arrivée de Mbaye Leye
Photo: © photonews

Après ses trois victoires de suite en cette année 2021, le Standard de Liège va affronter le Sporting de Charleroi ce dimanche lors de la 23ème journée de Jupiler Pro League.

Depuis l'arrivée de Mbaye Leye au Standard de Liège, les Rouches affichent un très joli bilan de 9 sur 9 et il y a également du changement chez certains joueurs, c'est le cas de Nicolas Gavory. Le Français monte moins souvent et choisit le bon timing pour le faire. "Un rôle différent des six premiers mois, c'est vrai. L'ancien me correspondait aussi, mais j'avoue que je me sens bien. Je fais moins de courses à haute intensité offensive et cela me permet d'avoir plus de lucidité défensive", a expliqué le back gauche qui est pourtant tourné vers l'attaque.

"Ces dernières semaines, je n'étais pas à mon meilleur niveau"

"À la base, j'aime aller vers l'avant et apporter des centres en zone de vérité. Mais nous avions besoin de retrouver une certaine solidité que l'on avait un peu perdue. Je suis là pour aider l'équipe et j'essaie de donner le meilleur de moi-même. Ces dernières semaines, je n'étais pas à mon meilleur niveau. L'équipe tournait moins bien, l'enchaînement des matchs a été compliqué et nous avons connu un creux", a précisé l'ancien joueur d'Utrecht. 

Gavory Nicolas
© photonews

Le natif de Beauvais est l'un des Rouches qui a le plus joué et reste un titulaire indiscutable en bord de Meuse. "Cela fait toujours plaisir d'avoir la confiance des coachs et j'essaie de leur rendre sur le terrain. Il y a toujours des critiques au sein du sport de haut niveau et je les accepte", a ajouté le joueur âgé de 25 ans.

"Cette fin d'année 2020 a été une période très compliquée"

Après la crise, le Standard a retrouvé son niveau et est aux portes du top 4. "Cette fin d'année 2020 a été une période très compliquée. Nous allons tout mettre en oeuvre pour ne plus revivre pareille situation", a conclu Gavory

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos