Après six saisons, Kevin Vandendriessche vit ses derniers mois au KVO : "Ce club me manquera"
Chafik Ouassal
| 0 réaction
Après six saisons, Kevin Vandendriessche vit ses derniers mois au KVO : "Ce club me manquera"

À la fin de cette saison, Kevin Vandendriessche quittera le KVO après six saisons. Le milieu de terrain français va rejoindre Courtrai.

La situation n'est pas idéale pour Kevin Vandendriessche, dont le transfert à Courtrai a été confirmé et signé alors que la saison est encore en cours. Il doit donc terminer la saison, tout en sachant déjà qu'il rejoindra un autre club la saison prochaine.

Cependant, ce dernier fera de son mieux pour rester concentré à 100% sur Ostende jusqu'à la fin de la saison : "J'aurais aimé rester au KVO pour quelques saisons de plus, mais la philosophie du nouveau conseil est claire", a déclaré le Français sur le site web du club. "Ils veulent se concentrer sur les jeunes et les joueurs de plus de 30 ans ne se voient offrir qu'un contrat d'un an. En tant qu'aîné et capitaine, j'espérais être une exception, mais ils ne s'écartent pas de leur vision."

Déçu, Vandendriessche a dû tenir compte de plusieurs éléments : "Je dois penser à moi et à ma famille et un contrat de deux ans offrerait plus de sécurité. Courtrai m'a proposé cela, c'est pourquoi j'ai opté pour le KVK. Du côté d'Ostende, on a été clair et honnête avec moi, et j'apprécie cela. Ils ont leur vision et je dois penser à ma propre carrière. J'aurais toujours du respect le KVO et ce club me manquera."

Certains supporters n'ont pas vu d'un très bon oeil ce passage du capitaine chez un rival :"Je n'ai jamais eu de mauvaises intentions. Je ne voulais blesser personne et je ne l'ai certainement pas fait par vengeance. Les gens de Courtrai m'ont posé la question et je n'y ai vu aucun problème. Je n'avais pas réalisé qu'une telle chose pouvait être aussi délicate. Mais les fans ne doivent pas s'inquiéter, je resterai engagé et concentré jusqu'à la fin. C'est dans mon caractère et quand on a joué quelque part pendant six saisons, on veut prendre soin de terminer en beauté", a conclu Vandendriessche.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos