Kompany assume les critiques: "Chacun a le droit d'avoir sa propre opinion"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Kompany assume les critiques: "Chacun a le droit d'avoir sa propre opinion"
Photo: © photonews

En conférence de presse, Vincent Kompany est revenu sur les dernières critiques dont il fait l'objet.

Le Sporting d'Anderlecht l'a clamé haut et fort en début de saison: être dans les play-offs 1 est crucial: "Comme je l'ai dit, je ne suis vraiment pas occupé par moi. Je cherche juste des solutions, je ne suis pas un actionnaire, je ne suis plus joueur et je savais que ce ne serait pas une tâche facile. Je savais aussi que ce ne serait pas dans une situation financière facile. Nous devons monter le Ventoux, mais nous sommes à la Baraque Fraiture".

"Je ne vais pas rester aigri dans mon coin parce que ça ne marche pas. Je savais dans quoi je m'embarquais. Oui nous avons joué deux mauvais matches et à Anderlecht  c'est toujours plus compliqué. Je n'ai rien contre l'opinion des autres et cela ne va pas commencer maintenant. C'est pour cela que je vous ai dit dimanche dernier que vous pouviez faire votre travail car j'avais fait le mien".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos