Wouter Vrancken ferme le douloureux chapitre de Genk, et se tourne vers Anderlecht : "La pression est sur eux"
Chafik Ouassal
| 0 réaction
Wouter Vrancken ferme le douloureux chapitre de Genk, et se tourne vers Anderlecht : "La pression est sur eux"
Photo: © photonews

Après la déception face à Genk en coupe (défaite 4-1), Malines doit se reprendre, mais un déplacement compliqué attend le Kavé qui se rendra à Anderlecht dimanche.

Wouter Vrancken s'inquiète que la faible performance de jeudi laisse des traces au moral de ses joueurs : "Dans une certaine mesure, c'est le cas. Je pense que c'est dommage d'être passé à côté comme cela. Mais je suis convaincu que nous allons nous remettre sur pied mentalement", confiait le coach Malinois à Het Nieuwsblad.

L'ancien milieu de terrain se souvient d'un épisode similaire : "Il n'y a pas longtemps, nous avons perdu 0-4 contre le Standard, avec une performance similaire. Mais immédiatement après, nous nous sommes remis sur les bons rails et sommes parvenus à afficher une bien meilleure mentalité et beaucoup d'intensité. Je m'attends à ce que mes joueurs fassent de même dimanche."

Ce sera un match compliqué mais pour Vrancken, le Sporting est plus sous pression que ses hommes : "La pression est sur eux car il faut qu'ils jouent les PO1, alors que compte tenu de notre parcours cette saison, nous pouvons déjà être fiers et satisfaits de pouvoir encore jouer des matches importants." 

Le coach Malinois estime que le Kavé a déjà réussi sa saison : "A ce stade, tout sera bon à prendre et nous tenterons de faire le maximum. Mais jouer les PO1 serait bien sûr une très bonne chose, ainsi qu'une excellente préparation pour la saison prochaine car terminer la saison à la mi-avril ne serait pas idéal pour notre préparation en vue de la nouvelle saison."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos