La Premier League veut virer les dirigeants dissidents

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
La Premier League veut virer les dirigeants dissidents
Photo: © photonews

Du côté de la Premier League, la pilule ne passe pas: les dirigeants des clubs qui s'étaient engagés dans la Super League vont devoir prendre leurs responsabilités.

Ils ont beau avoir été les premiers à quitter la Super Ligue en présentant des excuses dans la foulée, les six clubs anglais impliqués dans le projet ne vont pas s’en tirer à si bon compte. Sur le plan national du moins, puisque la chaîne Sky Sports révèle que le directeur général de la Premier League, Richard Masters, a demandé aux dirigeants concernés de quitter les fonctions qu’ils occupent dans les différents organes décisionnels.

Le président de Chelsea Bruce Buck (comité d'audit et de rémunération de la Premier League), le directeur exécutif d'Arsenal Vinai Venkatesham et celui de Manchester City Ferran Soriano (tous deux membres du groupe consultatif et stratégique), le vice-président exécutif de Manchester United Ed Woodward et le président de Liverpool Tom Werner (membres du Club Broadcast Advisory Group) sont concernés, tandis que Tottenham n’est pas représenté dans les instances.

S’ils ne partent pas d’eux-mêmes, tous ces dirigeants seront "expulsés de force", a menacé Masters.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos