Rouge pour Cullen ? Le Département arbitral s'explique...à peu près

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Rouge pour Cullen ? Le Département arbitral s'explique...à peu près
Photo: © photonews

Le tacle pied en avant de Josh Cullen sur Bas Dost semblait valoir, d'après les termes utilisés par le Néerlandais et son équipier Ruud Vormer, un "rouge foncé". Le Département Arbitral confirme.

À la 78e minute de Bruges - Anderlecht, Josh Cullen tacle sévèrement Bas Dost et après révision des images, il semblait clair que l'Irlandais méritait plus que le carton jaune qui lui a été brandi par l'arbitre, comme l'ont souligné tous les Brugeois interviewés après le match (lire ici). "Josh Cullen arrive trop tard pour jouer le ballon et touche le joueur du Club Brugge sur et au-dessus de la cheville avec ses crampons", analyse le Départment Arbitral dans sa révision traditionnelle du lundi. 

Ce geste valait bien un carton rouge, confirme le PRD : "Le Professional Refereeing Department s'attend à un carton rouge en cas de faute grossière", concède-t-il, mais ... "Vu que la faute n'a pas été commise avec une intensité élevée (le talon touche le sol au moment de la faute) et une force excessive, tous les critères ne sont pas présents pour une intervention du VAR et la décision de l'arbitre n'est pas une "clear and obvious error"". 

Malgré toutes les clarifications du Professional Refereeing Department, qui avait encore réuni la presse la semaine passée pour expliquer au mieux les interventions du VAR, force est d'avouer que certains points laissent encore sceptiques. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos